Skip to content

ADHÉSION DES COLLECTIVITÉS À L’UICN 

Depuis de nombreuses années, le Comité français de l’UICN encourage l’intégration des collectivités locales au sein du réseau de l’UICN et leur prise en compte comme des acteurs majeurs de la conservation de la biodiversité.

Les statuts de l’UICN prévoient l’adhésion des services techniques ou des agences environnementales des gouvernements sous-nationaux ou locaux. 

Cependant, les Statuts ne permettent pas encore l’admission à l’UICN des collectivités en tant que telles mais une proposition d’amendement aux statuts de l’UICN est actuellement en cours pour être soumise au prochain Congrès mondial de la nature de l’UICN. 

Aujourd’hui plusieurs services ou agences de collectivités françaises sont membres de l’UICN et du Comité français de l’UICN : la Direction des Sites et Espaces Naturels de la Métropole Aix-Marseille-Provence, la Direction Générale des Services de la Ville de Marseille, l’Agence des Espaces Verts de la Région Ile-de-France, le Service des Parcs naturels régionaux et biodiversité du Conseil Régional Provence – Alpes- Côte d’Azur, la Direction de l’environnement de la Province Sud de Nouvelle-Calédonie et celle du Conseil Régional de la Réunion, et le Jardin botanique de la Ville de Lyon. Par ailleurs, l’association des Maires et des Elus locaux pour le développement durable, les Eco Maires, est membre.

Pour adhérer au Comité français de l’UICN, le service ou l’agence de la collectivité doit d’abord être membre de l’UICN au niveau international (comme n’importe quel autre membre).

> Plus d’informations pour devenir Membre de l’UICN

X