Skip to content

Liste Rouge des ÉCOSYSTÈMES en France

Il est urgent d’évaluer, d’identifier et de suivre l’état des écosystèmes, que ce soit à l’échelle locale, régionale ou mondiale, afin de mettre en place une action collective ambitieuse permettant de répondre à cet enjeu majeur de protection et de gestion durable. C’est ce que propose l’UICN avec la Liste rouge des Écosystèmes (LRE), outil d’évaluation intégrant la dimension fonctionnelle de la biodiversité et les liens qui existent entre les espèces et avec leur milieu.

EN QUELQUES MOTS

Qu’est-ce que la Liste Rouge des Ecosystèmes ?
La Liste rouge des écosystèmes de l’UICN représente, depuis 2014, un nouveau cadre de référence mondial pour évaluer la vulnérabilité des écosystèmes.

Son objectif est d’apporter une dimension écosystémique à la connaissance de l’état de la biodiversité et aux stratégies de conservation, sur la base d’évaluations facilement compréhensibles et scientifiquement rigoureuses. La Liste rouge des écosystèmes de l’UICN intègre ainsi la dimension fonctionnelle de la biodiversité, les liens qui existent entre les espèces et avec leur milieu, afin d’identifier les écosystèmes qui présentent la plus forte probabilité de s’effondrer.

Comment est-elle élaborée ? 
Elle nécessite de rassembler les données disponibles et les informations les plus complètes et les plus récentes possibles concernant la description et le fonctionnement des écosystèmes identifiés, en s’appuyant notamment sur de nombreux travaux de recherche.
Grâce à une méthodologie scientifique et standardisée, chaque écosystème évalué est classé dans l’une des 8 catégories de risque définies par l’UICN. A l’issue de l’évaluation, un écosystème est considéré comme menacé s’il est classé dans l’une des trois catégories suivantes : En danger critique (CR), En danger (EN) ou Vulnérable (VU).

POURQUOI L’UTILISER ?

• Contribution à l’établissement des priorités d’actions et des stratégies de protection de la biodiversité mais aussi d’aménagement du territoire et de conservation des ressources naturelles
• Mesure de l’efficacité des mesures de protection et de gestion des écosystèmes mises en place
• Evaluation du degré de menace qui pèse sur la biodiversité du territoire national, à l’échelle des écosystèmes
• Complément majeur des autres dispositifs d’évaluation de l’état de la biodiversité (LR des espèces menacées en France, évaluation de l’état de conservation des habitats d’intérêt communautaire, définie dans le cadre de la Directive Européenne « Habitats-Faune-Flore »)

QUELLES COMPLÉMENTARITÉS AVEC L’ÉVALUATION DES ESPÈCES ?

• Evaluer les écosystèmes met en exergue les processus écologiques clés régissant leur fonctionnement, notamment le rôle des espèces communes ;
• Préserver les écosystèmes préserve leur fonctionnalité, les communautés d’espèces qui leurs sont associées et les services qu’ils rendent ;
• La résilience des écosystèmes constitue un important moyen d’adaptation à un environnement changeant, pour la nature et nos sociétés.

Les travaux du comité français de l’UICN sur le sujet

A l’initiative du Comité français de l’UICN et réalisée en partenariat avec le Muséum national d’histoire naturelle (UMS PatriNat), la LRE en France est établie conformément aux critères internationaux de l’UICN. Elle évalue le degré de menace qui pèse sur la biodiversité du territoire national, à l’échelle des écosystèmes.
Avec La Liste rouge nationale des espèces menacées, cette initiative vient renforcer les connaissances sur l’état de la biodiversité et de son évolution, en métropole et en outre-mer, avec l’objectif d’identifier des priorités d’actions toujours plus efficaces.

La Liste rouge des écosystèmes en France. Enjeux, méthodologie et objectifs (2019)

Liste rouge des écosystèmes en France. Les forêts méditerranéennes de France métropolitaine (2018)

Liste rouge des écosystèmes en France – Les mangroves de Mayotte (2017)

L’OUTIL
MIS EN PRATIQUE

Le Comité français de l’UICN a récemment évalué la vulnérabilité des forêts méditerranéennes de France métropolitaine. Elle montre que 4 des 19 écosystèmes forestiers caractéristiques de la région (soit 1/5ème) sont menacés en France, évalués « Vulnérables » ou « En danger » et souligne la forte sensibilité de 7 écosystèmes forestiers méditerranéens à distribution restreinte qui sont classés “Quasi-menacés”.

CONTACTS

Pour toute information, merci de contacter :
Aurélien Carré – Chargé de Mission Liste Rouge des Écosystèmes.
Clémentine Azam – Chargée de Programme Écosystèmes.

X